Vous êtes ici : Sommaire > Les profs mettent en ligne > énigmes > Solution de l’énigme de la semaine dernière
Par : M. Curat
Publié : 25 juin 2012
Format PDF Enregistrer au format PDF

Solution de l’énigme de la semaine dernière

Rappel de l’énigme :

Au cours d’une promenade, quatre amis ont admiré une maison pleine de charme.
Sur le chemin du retour, ils en parlent encore, mais leurs souvenirs ne coïncident pas.

* Pour Henriette, la maison avait des volets bleus, un toit d’ardoises, un perron et une cheminée.

* Pour Monique, elle avait des volets verts, un toit de tuiles rondes, une terrasse et une cheminée.

* Pour Jérôme, elle avait des volets crème, un toit de tuiles plates, un perron et une cheminée.

* Pour Paul, elle avait des volets gris, un toit d’ardoises, un balcon mais pas de cheminée.

Sachant que chaque personne n’a correctement décrit qu’un seul détail et que chaque détail a été correctement décrit une seule fois, retrouvez la véritable apparence de cette maison.

Solution de l’énigme :

Comme chaque détail n’a été correctement décrit qu’une seule fois, et que Paul est le seul à dire qu’il n’y avait pas de cheminée, la maison n’a pas de cheminée. Les autres informations de Paul sont fausses.

Comme Henriette et Jérôme parlent tous les deux d’un perron, c’est que la maison n’en a pas ! C’est Monique qui a raison en affirmant que la maison a une terrasse. Les autres informations de Monique sont fausses.

Comme Henriette et Paul parlent tous les deux d’un toit d’ardoises, c’est que la maison n’en a pas ! Comme Monique se trompe sur le toit, le toit est en tuiles plates (affirmation de Jérôme). Les autres affirmations de Jérôme sont fausses.

Il ne reste plus qu’une seule affirmation correcte pour Henriette : les volets sont bleus.

En conclusion, la maison avait des volets bleus, un toit de tuiles plates, une terrasse et pas de cheminée.

Répondre à cet article

3 Messages

  • Solution de l’énigme de la semaine dernière

    Mars 2010, par marguerite

    je n’ai pas compris pour le chocolat ?
    il y a une ruse ?

    en fait, je cherche quelques conseils pour les nombres relatifs.
    le zero n’est pas compté lorsque l’on dit :
    13-14=-1

    5-5=0

    5-6=-1 !!
    ai-je bien compris ??
    merci pour la réponse !!
    marguerite

    Répondre à ce message

    • Solution de l’énigme de la semaine dernière

      Mars 2010, par M. Curat

      L’histoire du chocolat est volontairement surprenante ! (C’est un peu le but de ce genre d’énigme...)
      D’ailleurs, il y a un deuxième élément surprenant : comment trouver la réponse alors que l’on ne connaît pas le numéro de la maison d’en face...

      Pour ce qui est du chocolat, ce n’est pas le fait que ce soit du chocolat qui est important (ce pouvait être des carottes ou tout autre chose). C’est le fait que L’aînée adore le chocolat. La présence du singulier est essentielle pour comprendre la solution de l’énigme. Si L’aînée adore le chocolat, c’est qu’elle n’a pas de jumelle. Ainsi, il faut chercher une solution avec laquelle, l’âge le plus élevé est unique : ce qui permet de supprimer la solution 1 ;6 ;6 (où il y aurait deux aînées).

      Sinon, les nombres relatifs (en particulier négatifs) n’ont rien à faire dans cette énigme. Les âges des trois filles étant nécessairement des nombres positifs !

      Répondre à ce message

  • Solution de l’énigme de la semaine dernière

    Avril 2012, par

    Il vient d’où Paul ???
    Je ne le trouve pas dans l’énoncé de l’énigme !

    Répondre à ce message